Select Page

Pigeons

Direct op zoek naar een ongediertebestrijder? Vul hieronder de 4 cijfers van uw postcode in en Bel Direct!

a>>>”pigeons”.

Pigeons

>>Pigeons
Qui ne Le connaît pas, la colombe. Il y a de fortes chances que ce soit l’un des oiseaux que vous entendez le matin en train de roucouler quand vous vous réveillez. Le pigeon gris est particulièrement répandu aux Pays-Bas. Le pigeon fait partie des Columbiformes, c’est-à-dire des pigeons. Les pigeons peuvent être subdivisés en pigeons (Columbidae) et dodos.

Les pigeons peuvent être trouvés presque partout dans le monde. Les endroits où l’on trouve le plus d’espèces différentes sont les régions australiennes et orientales (Indomal). Les pigeons sont probablement l’espèce d’oiseaux la plus répandue dans le monde. Cet article traite principalement du pigeon urbain, car il s’agit souvent d’une nuisance.
a>>Nom de l’article

Espèces

>Espèces
Vous pouvez rencontrer le pigeon dans toutes sortes de formes et de tailles. Aux Pays-Bas, vous rencontrerez principalement le pigeon des rochers, le pigeon des villes, la tortue turque et le pigeon ramier. En 2010, une tortue orientale a même été repérée aux Pays-Bas.
a>>”pigeon urbain”.

Pigeon de la ville

> Pigeon de la ville
Le pigeon de ville (Columba livia domestica) est d’abord domestiqué et ensuite à nouveau un descendant sauvage du pigeon des rochers. Comme son nom l’indique, les pigeons urbains sont très communs dans la ville. Partout où il y a des gens, on croise le pigeon de la ville. Dans les villes, cette espèce peut atteindre une forte densité de population, ils se reproduisent toute l’année et choisissent leur propre partenaire. Ils aiment vivre dans les villes parce qu’il y a beaucoup de nourriture à trouver et ils peuvent y trouver des endroits rocailleux pour se reproduire et se cacher.
a>>”pigeon des rochers”.

Pigeon de roche

>Pigeon de roche
Le pigeon des rochers (Columba livia) est le prédécesseur sauvage du pigeon des villes et est une espèce indigène du Benelux. Environ 500 ans avant Jésus-Christ, cette espèce a été apprivoisée en Afrique du Nord et de là est né le pigeon domestique. Les descendants sont utilisés comme nourriture, pigeons de course, pigeons d’ornement ou pigeons de course.
a>>>”turc”.

Tourelle turque

>Tourelle turque
La tortue turque (Streptopelia decaocto), également connue sous le nom de colombe Tortel, est maintenant présente dans presque toute l’Europe du nord-ouest. Là où le pigeon de roche et le pigeon de ville sont similaires, le disque de tortue a beaucoup d’aspect chiquer. Une tourterelle a un plumage gris beige clair et une bande de couleur noir et blanc autour du cou.
a>>>”pigeon”.

Sans pigeon

>>Pigeon
Le pigeon (Columba palumbus) est la plus grande espèce de pigeon en Europe occidentale. Avec leur tête pourpre-gris, leurs parties supérieures grises et leur poitrine gris-rose, ils ressemblent à la ville et à la colombe des rochers. Cette espèce de pigeon est présente dans toute l’Europe, à l’exception de l’Islande.
>>Habitat

L’aire de vie d’un pigeon de ville

>L’aire de vie d’un pigeon de ville
Le pigeon des villes est une espèce présente dans le monde entier. Chaque pays a des zones urbaines où le pigeon urbain peut se nicher. Dans les endroits où il n’y a pas beaucoup de villes, le pigeon urbain cherchera des granges, des maisons abandonnées, des ponts et d’autres structures artificielles. Dans les endroits avec beaucoup de nature, vous ne rencontrerez pas le pigeon de la ville, mais son prédécesseur sauvage, le pigeon des rochers. Les bâtiments et les corniches sur lesquels se nichent les pigeons de la ville sont une sorte de remplacement des rochers par la mer.
>a

Pays-Bas

>Pays-Bas
La description générale du pigeon urbain s’applique également aux Pays-Bas. Dans la Randstad, vous rencontrerez le pigeon de ville le plus souvent, mais dans chaque ville ou village, il y a des endroits où se trouve ce pigeon.
a>> apparence

Caractéristiques littérales d’un pigeon

>Caractéristiques d’un pigeon
En termes d’apparence, il est parfois assez difficile de séparer la ville, le pigeon ramier et le pigeon ramier. Ci-dessous vous pouvez lire les caractéristiques du pigeon de la ville.
a>>Name=”legs”>.

Pedals

Pedals

>Pedals
L’une des façons dont le pigeon urbain se distingue des autres espèces de pigeons est le fourrage. La froideur (la quantité de plumes sur les pattes) est très faible chez les pigeons urbains. Une petite crête se produit parfois, mais généralement les pigeons urbains n’ont pas de plumes sur leurs pattes, contrairement aux pigeons d’ornement.
a>>”couleur de plume”.

Couleur de la poudre

>Couleur de la poudre
Les pigeons urbains ont un corps gris avec une tête gris foncé. Sur les ailes, vous trouverez deux bandes noires des deux côtés. Le cou et la poitrine sont souvent pourpre-vert du haut vers le bas. Mais il y a aussi des pigeons urbains qui ont des couleurs différentes, comme le blanc ou le gris-vert brillant. Les pattes sont pour la plupart gris clair avec des orteils rouges.
>”lifestyle”.

Goût

Goût
Le pigeon urbain se trouve principalement dans les zones urbaines, où il est facile de se reproduire sur les bords et les crêtes des bâtiments et des ponts. Les pigeons se trouvent également sur les terrasses et les grandes places. Partout où il y a des gens, il y a des pigeons. Après tout, il y a beaucoup de gens qui donnent des morceaux de nourriture au pigeon et il y a assez de déchets dans la rue et dans les ruelles pour que le pigeon puisse manger. Mais il arrive aussi qu’ils collectent de la nourriture jusqu’à quelques kilomètres à l’extérieur de la ville en cherchant des champs avec des céréales ou d’autres cultures.
a>>manger

Qu’est-ce qu’un pigeon mangeant

?
Les pigeons aiment naturellement manger des aliments végétaux, comme les graines, les bourgeons et les feuilles. Ils aiment aussi les résidus de culture sur les champs. Les pigeons urbains ont élargi leur menu en mangeant beaucoup de litière qu’ils rencontrent dans les villes, comme les frites et le pain. Il y a beaucoup de gens qui nourrissent les pigeons, mais dans les grandes villes il y a aussi beaucoup de déchets que les pigeons mangent. Il va donc de soi que les pigeons urbains sont souvent trop épais.
a>>Name=”ennemis”>.

Enemies de la pigeon

>.
Les pigeons, en particulier les jeunes pigeons, veulent toujours être victimes d’oiseaux de proie, de rats, de martres et de belettes. Les chartes ou les belettes peuvent errer dans le nid, tandis que les pigeons adultes peuvent être amenés à brouter les oiseaux de proie. Heureusement pour les pigeons, les rapaces ne préfèrent pas venir dans les zones urbaines très fréquentées, de sorte qu’ils ont peu d’ennemis dans la ville.
a>>Nom de la reproduction

Propagation et durée de vie

>Propagation et durée de vie
Presque tout ressemble à des pigeons qui choisissent un partenaire pour la vie, bien qu’il soit possible que cette relation cesse d’exister ou qu’une femelle ait plusieurs partenaires. Comme les pigeons sont capables de produire du lait croquant, ils peuvent se reproduire toute l’année. Le lait de vache, ou lait de pigeon, est une substance laiteuse qui est fabriquée dans la tête (un creux dans la gorge) des pigeons après l’éclosion des jeunes. Les jeunes en sont nourris pendant les premiers jours.

Dans la nature, un pigeon atteint un âge moyen de 3 à 4 ans, mais en captivité, un pigeon peut atteindre 20 ans dans de bonnes conditions.
a>Nom de l’enfant.

Affection et maladies

>Affection et maladies
Une fois qu’un pigeon dans votre jardin est amusant, mais ils peuvent aussi causer beaucoup de nuisance. La nuisance se produit principalement sous forme de souillure et de contamination des façades, panneaux d’information, trottoirs et balcons par toutes les fèces de pigeons. Il y a également des nuisances sonores.

De plus, les pigeons urbains peuvent aussi causer des bactéries et des maladies. Les pigeons peuvent transporter des espèces bactériennes telles que Salmonella, Listeria et E. Coli, qui peuvent causer des problèmes gastro-intestinaux, ce qui peut être dangereux pour les jeunes enfants et les adultes malades ou âgés.
a>>lutte

Combat

>Combustion
Combattre les pigeons par une seule personne est souvent difficile. Vous pouvez attraper et tuer les pigeons, mais il y en a tellement qu’il ne sert à rien. Certaines villes ont utilisé des oiseaux de proie qui attrapent et chassent les pigeons ou ont tué un grand nombre de pigeons par gazéification, mais cela provoque une résistance parmi les habitants des villes, car il est pathétique de les tuer.

Jusqu’à présent, il semble préférable d’aider en imposant une interdiction sur l’alimentation dans les villes, ce qui signifie que les pigeons n’ont plus grand-chose à chercher. De plus, de petites goupilles métalliques anti-pipe sont placées sur les places assises et les nids potentiels afin qu’elles ne puissent plus être jetées en dessous.